Projets urbanistiques dans le Montréal métropolitain – Le réaménagement de l’échangeur Turcot

Vue aérienne de l'échangeur Turcot actuel
Vue aérienne de l’échangeur Turcot actuel
Démantèlement d'un bâtiment sur la rue de Richelieu en juillet 2014
Démantèlement d’un bâtiment sur la rue de Richelieu en juillet 2014

 

Introduction

Le réaménagement de l’échangeur Turcot constitue un des plus grands projets routiers actuels au Québec. La structure actuelle, jugée vétuste (l’échangeur est en service depuis les années 1960), doit être reconstruite, de même que d’autres échangeurs situés à proximité (Angrignon, De La Vérendrye et Montréal-Ouest), ainsi que des tronçons adjacents des autoroutes 15, 20 et 720.

Présentation et historique

L’échangeur (ou complexe) Turcot constitue l’un des plus importants points de convergence en matière de transport au Québec, avec un passage d’environ 300 000 véhicules par jour. Il permet d’accéder aux autoroutes 15, 20 et 720 et relie, via l’autoroute Décarie, le nord du Montréal métropolitain au centre-ville de Montréal, à la Rive-Sud et à l’autoroute 20. C’est également un lien essentiel entre l’aéroport Pierre-Eliott-Trudeau et le centre-ville de Montréal. Il s’agit donc d’une plaque tournante pour la circulation routière dans la métropole québécoise.

Lorsqu’il a été construit dans les années 1960, il a dû être conçu en structures aériennes, en raison des contraintes physiques (le relief qui est à cet endroit, constitué d’une falaise, la falaise Saint-Jacques). Il prend la forme d’un enchevêtrement de bretelles routières et il fait 18 m de haut (soit 60 pieds), avec un sommet de 30, 48 m (soit 100 pieds). Ses bretelles s’étendent sur 3 niveaux et totalisent 7,7 km.

L’échangeur doit son nom à Philippe Turcot (1791-1861), marchand qui fut propriétaire d’un vaste terrain situé sur le chemin de la Côte-Saint-Paul, au sud de la structure actuelle. Il fut également le fondateur du village Turcot en 1860 (soit un an avant son décès), près de Saint-Henri. Il a par ailleurs donné son nom à une rue, ainsi qu’à une place. Une autre rue porte le nom de Sainte-Marguerite, en hommage à sa femme, Marguerite Arcouet.

Les travaux de l’échangeur Turcot ont débuté au printemps 1965 et se sont achevés en 1967. Il a été inauguré le 25 avril de cette année-là, afin de servir de voie d’accès au site de l’Exposition Universelle de Montréal (Expo 67). Il a coûté 24,5 milliards de $. Le projet a été financé par les gouvernements du Québec et du Canada, ainsi que la Ville de Montréal qui ont versé respectivement 12,5 millions, 10, 5 millions et 1,5 millions de $.

L’autoroute Ville-Marie (autoroute 720), quant à elle, a été mise en service par tronçons entre 1973 et 1986, depuis l’échangeur Turcot jusqu’à la rue Papineau, à l’est du centre-ville.

Il faut également noter que l’échangeur Turcot enjambe le canal de Lachine (sans que les automobilistes s’en aperçoivent), qui fut auparavant une voie maritime destinée aux cargos, ainsi que l’ancienne gare de triage Turcot, d’où le fait que sa construction en hauteur permette d’éviter l’espace occupé par les nombreuses voies ferrées contigües de cette dernière, mais aussi d’offrir un passage pour les navires avec des mâts.

Les activités ferroviaires cessèrent aux alentours de l’an 2000 à la gare de triage Turcot, qui fut reprise en 2003 par le Ministère des Transports du Québec (MTQ). Parallèlement, le canal de Lachine a changé de fonction (il sert désormais à des fins récréo-touristiques) et les secteurs avoisinants ont été revitalisés. Tout cela représente des opportunités de mise en valeur de ce territoire à travers les infrastructures routières dont l’échangeur Turcot.

Le projet

Les grandes lignes

Comme les infrastructures de l’échangeur Turcot sont devenues vétustes, celles-ci doivent être reconstruites. C’est pourquoi le MTQ a proposé un projet de reconstruction dès 2007, avec un coût de 1,5 milliard de $. On estime à 7 ans la durée de ces travaux, période pendant laquelle le Ministère des Transports du Québec sera tenu de maintenir les services routiers et ferroviaires.

Ce projet de grande envergure générera un impact considérable sur l’arrondissement montréalais du Sud-Ouest, puisqu’on estime que 80% des infrastructures concernées y sont situées, plus précisément au cœur des quartiers de Saint-Henri et de Côte-Saint-Paul. Il faut ajouter que la mise en valeur de l’ancienne gare de triage Turcot et de la falaise Saint-Jacques, ainsi que les retombées potentielles futur Centre Universitaire en Santé de l’Université McGill (CUSM) y sont étroitement liées.

Autres projets en marge de la reconstruction de l’échangeur Turcot

D’autres projets seront prévus en marge de la reconstruction de l’échangeur Turcot. Il s’agit du redéveloppement de l’ancienne gare de triage Turcot, du réaménagement des échangeurs Angrignon, De La Vérendrye et Montréal-Ouest, ainsi que de la restauration de la falaise Saint-Jacques.

 

Vue aérienne de l'ancienne cour de triage Turcot
Vue aérienne de l’ancienne cour de triage Turcot

Le redéveloppement de l’ancienne gare de triage Turcot

Le Ministère des Transports du Québec (MTQ) est le propriétaire actuel de cette ancienne gare de triage longeant l’autoroute 20, à l’ouest de l’arrondissement du Sud-Ouest. Il s’agit d’un immense territoire occupant 8,7 millions de pieds carrés (soit 80,8 ha). Son redéveloppement se fera une fois que les travaux de réfection de l’échangeur Turcot seront complétés.

En raison de sa proximité avec les grands axes routiers, l’arrondissement du Sud-Ouest pourrait bénéficier de l’implantation d’industries manufacturières légères susceptibles de créer des emplois durables pour la population locale. Le site pourrait également servir à la relocalisation d’industries déjà présentes dans l’arrondissement, mais dont les activités ne conviennent pas aux zones résidentielles, commerciales ou récréotouristiques.

À l’heure actuelle, la Ville de Montréal et la mairie de l’arrondissement du Sud-Ouest précisent les créneaux de développement d’un des derniers grands terrains industriels de la métropole québécoise.

Travaux terminés dans le secteur Centre

Bretelle d'accès Saint-Jacques de l'échangeur Turcot et chantier du CUSM
Bretelle d’accès Saint-Jacques de l’échangeur Turcot et chantier du CUSM

a) Bretelle de sortie Saint-Jacques

Ce chantier, localisé sur cette bretelle menant vers l’autoroute 720 en direction ouest, a permis la reconstruction de cette dernière selon une nouvelle géométrie, ainsi que la construction d’un accès de service permanent menant au CUSM (Centre Universitaire en Santé de McGill). Les travaux se sont opérés de février à novembre 2012.

 

Véhicules circulant sur le prolongement du chemin de la Côte-Saint-Paul
Véhicules circulant sur le prolongement du chemin de la Côte-Saint-Paul

 

b) Prolongement du chemin de la Côte-Saint-Paul

Ce chantier, situé dans le quadrilatère bordé par le boulevard Monk, la rue Notre-Dame, l’autoroute 15 et le canal Lachine a permis le prolongement de cette artère jusqu’au boulevard Monk. Les travaux se sont déroulés de juillet à novembre 2012.

Travaux de maintien de la bretelle H de l'échangeur Turcot
Travaux de maintien de la bretelle H de l’échangeur Turcot

c) Réparation de trois bretelles de l’échangeur Turcot

Ce chantier, qui s’est opéré durant l’année 2013, a permis la réparation des hourdis supérieurs et inférieurs, des chevêtres, des poutres-caissons, ainsi que des dalles sur ces trois bretelles de l’échangeur Turcot.

d) Réparation de la bretelle A-720 / A 20 Ouest

Ce chantier, localisé sur la bretelle menant vers l’autoroute 720 en direction ouest, a permis la réparation de l’intérieur des caissons. Les travaux se sont déroulés entre octobre et décembre 2013.

e) Travaux de réparation des bretelles K et L dans l’échangeur Turcot

Ce chantier a permis la réparation du hourdis supérieur (chaussée en béton) de ces deux bretelles de l’échangeur Turcot. Les travaux se sont opérés de mars à juin 2014.

f) Travaux de réparation des bretelles A, C, D, E et F  dans l’échangeur Turcot

Ce chantier a permis la réparation des âmes et des hourdis inférieurs de cinq des bretelles de l’échangeur Turcot. Les travaux se sont déroulés entre mars et août 2014.

Travaux en cours dans le secteur Centre

Construction du pont d'étagement du boulevard Pullman
Construction du pont d’étagement du boulevard Pullman

a) Boulevard Pullman

Ce chantier, localisé dans la partie est de la cour Turcot est caractérisé par la construction d’une portion du boulevard Pullman et de quatre structures qui enjamberont les futures voies de l’autoroute 20 et les voies ferroviaires. Les travaux ont débuté en juillet 2013 et doivent se terminer en novembre 2014.

Travaux de fermeture de l'avenue De Carillon en hiver
Travaux de fermeture de l’avenue De Carillon en hiver

b) Fermeture définitive de l’avenue de Carillon

Ce chantier, situé sur cette avenue, entre les rues Pullman et Notre-Dame prévoit :

– la fermeture définitive de l’avenue de Carillon de part et d’autre de la voie ferrée ;

– la démolition d’un pont ferroviaire et de murs de soutènement ;

– enfin, l’abandon d’un poste de pompage.

Ce chantier est en cours depuis septembre 2013.

Construcion de la bretelle A15 vers A20
Construction du pont d’étagement de la bretelle A15 sud pour A20 ouest

c) Pont d’étagement de la bretelle A-15 sud pour A-20 ouest

Ce chantier, localisé dans la cour Turcot, au niveau du secteur de l’échangeur, prévoit la construction d’un pont d’étagement de la future bretelle reliant l’autoroute 15 sud à l’autoroute 20 ouest, au-dessus du futur corridor ferroviaire. Les travaux ont débuté en octobre 2013 et doivent se terminer en novembre 2014.

Travaux de réaménagement des rues Pullman, Saint-Rémi et Saint-Jacques en 2014
Travaux de réaménagement des rues Pullman, Saint-Rémi et Saint-Jacques en 2014

d) Réaménagement des rues Saint-Jacques, Saint-Rémi et Pullman

Ce chantier, situé sur la rue Saint-Jacques, à l’est du boulevard Décarie jusqu’au chemin d’accès au CUSM, sur la rue Saint-Rémi, entre les rues Saint-Jacques et Turcot et sur la rue Pullman, à l’est des structures de l’échangeur Turcot, suivant l’axe de la rue actuelle prévoit :

– la reconstruction de la rue Saint-Jacques entre le boulevard Décarie et le chemin d’accès au CUSM ;

– la démolition de la bretelle d’entrée Saint-Jacques de l’autoroute 720 en direction est ;

– la construction d’une nouvelle portion du boulevard Pullman, à l’est des structures de l’échangeur jusqu’à la rue Saint-Rémi ;

– la reconstruction de la rue Saint-Rémi entre la rue Saint-Jacques et la rue Turcot, légèrement décalée de l’axe de la rue Saint-Rémi actuelle ;

– la démolition de trois bâtiments sur la rue Pullman ;

– la construction de murs de soutènement et de murs architecturaux ;

– la construction de services municipaux et d’aqueducs ;

– enfin, le terrassement, les trottoirs et l’asphaltage.

Les travaux ont débuté en février 2014 et doivent se terminer en juin 2016, bien que la majorité des travaux routiers seront complétés en décembre 2015.

Construction des futures structures ferroviaires de l'échangeur Turcot
Construction des futures structures ferroviaires de l’échangeur Turcot

e) Construction de trois structures ferroviaires (AB-3, AB-4 et AB-5)

Ce chantier, localisé dans la partie est de la cour Turcot, prévoit la construction de trois tunnels ferroviaires (AB-3, AB-4 et AB-5), qui seront situés au nord du tunnel ferroviaire existant. Ces derniers supporteront des voies autoroutières et favoriseront le passage au-dessus des voies ferrées. Les travaux ont débuté en juin 2014 et doivent se terminer en septembre 2015.

f) Travaux de réparation des bretelles G et M de l’échangeur Turcot

Ce chantier, situé en plein cœur de l’échangeur Turcot prévoit la réparation du hourdis supérieur (chaussée de béton), ainsi que des âmes et des culées creuses de ces deux bretelles. Les travaux ont débuté en août 2014 et vont s’interrompre en novembre 2014, afin de reprendre au printemps 2015 pour une durée supplémentaire de 13 semaines.

g) Travaux de maintien de la bretelle A-720/20 ouest

Ce chantier, également localisé en plein cœur de l’échangeur Turcot, prévoit le renforcement des chevêtres de cette bretelle. Les travaux ont débuté en octobre 2014 et doivent se terminer en décembre 2014.

La reconstruction des échangeurs Angrignon, De la Vérendrye et Montréal-Ouest et des tronçons autoroutiers adjacents (travaux terminés ou en cours)

  • Secteur Ouest (échangeurs Angrignon, échangeur Montréal-Ouest et autoroute 20) : travaux terminés
Construction du pont d'étagement du boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue en mai 2012
Construction du pont d’étagement du boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue en mai 2012

Le secteur Ouest du projet de réaménagement de l’échangeur Turcot comprend les échangeurs Angrignon et Montréal-Ouest, ainsi qu’une portion de l’autoroute 20. Parmi les travaux déjà réalisés, on compte :

a)  le pont d’étagement du boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue

Ce chantier, situé dans la cour de triage Turcot, à proximité du boulevard du même nom. Il prévoit la construction d’un pont d’étagement dans l’axe de ce boulevard. Celui-ci a été construit entre l’été 2011 et le printemps 2012. La construction des remblais, le déplacement des voies ferrées, ainsi que le raccordement du boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue seront réalisés durant les prochaines années. Parallèlement, une voie de déviation a été aménagée afin de détourner la circulation de la rue Pullman.

Construction d'un des ponts d'étagement du secteur Angrignon
Construction d’un des ponts d’étagement du secteur Angrignon

b) les ponts d’étagement du secteur Angrignon

Ce chantier, également localisé dans la cour de triage Turcot, mais à proximité du boulevard Angrignon, prévoit la construction de deux ponts d’étagement qui enjamberont les futures voies de l’autoroute 20. Le premier a été construit dans l’axe du futur boulevard Angrignon, alors que le second sera construit à une centaine de mètres  à l’est de ce dernier. Ceci constituera à long terme un lien qui améliorera le mouvement de circulation entre les voies de desserte nord et sud de la future autoroute.

  • Travaux en cours dans le secteur Ouest

a) Voie réservée autoroute 20

Ce chantier, localisé le long de la rue Notre-Dame Ouest, dans le secteur de l’échangeur Angrignon, prévoit l’aménagement d’une voie réservée permanente aux autobus et aux taxis, sur l’autoroute 20 en direction est, entre le boulevard Bouchard et la 10e Avenue, ainsi que la réfection du pont d’étagement de l’autoroute 20 au-dessus de la 55e Avenue. Les travaux se déroulent en 2 phases :

– la première phase a duré de juillet à décembre 2013

– la deuxième phase a duré de mai à septembre 2014.

Il faut noter que les travaux se sont interrompus durant l’hiver 2013-14.

Chantier du contournement d'Angrignon pour le transport collectif
Chantier du contournement d’Angrignon pour le transport collectif

b) Voie de contournement pour le transport collectif à Angrignon

Ce chantier, également situé dans le secteur de l’échangeur Angrignon le long de la rue Notre-Dame Ouest, prévoit l’aménagement d’une voie de contournement pour le transport collectif dans cet échangeur. Les travaux ont débuté en septembre 2014 pour se terminer en novembre 2014.

 

La rue Saint-Rémi réaménagée après son réhaussement.
La rue Saint-Rémi réaménagée après son réhaussement.
Démantèlement de bâtiments industriels entre les rues Cabot et Gladstone en juin 2014
Démantèlement de bâtiments industriels entre les rues Cabot et Gladstone en juin 2014
  • Secteur Sud (autoroute 15 et échangeur De La Vérendrye) : travaux terminés

Le secteur Sud a un chantier déjà terminé. Il s’agit du réaménagement de la rue Saint-Rémi, entre la rue Saint-Ambroise et l’avenue de l’Église. Ce chantier s’est déroulé entre juillet et décembre 2012. Il s’est caractérisé par :

– le rehaussement de la rue Saint-Rémi entre le tunnel du même nom (passant sous le canal Lachine) et l’avenue de l’Église ;

– le démantèlement d’un pont d’étagement sur la rue Cabot qui enjambait la rue Saint-Rémi ;

– la suppression du passage piétons passant sous la rue Cabot ;

– la construction d’un carrefour à niveau avec feux de circulation à l’intersection des rues Saint-Rémi et Cabot ;

– enfin, le démantèlement d’une portion de la chaussée de la rue Brock, entre les rues Cabot et Gladstone et l’ensemencement de la chaussée abandonnée.

  • Travaux en cours dans le secteur Sud
Construction du pont d'étagement de la rue d'Angers
Construction du pont d’étagement de la rue d’Angers

a) Pont d’étagement de la rue Angers

Ce chantier, localisé sur la rue Angers, entre les rues Roberval et Cabot, prévoit :

– la construction d’un pont d’étagement au-dessus de la rue Angers pour faciliter le passage des futures voies de l’autoroute 15 ;

– l’abaissement du profil de la rue afin d’assurer un dégagement minimal aux véhicules.

Les travaux ont débuté en mai 2014 et doivent se terminer en novembre 2014.

Chantier du prolongement du boulevard de la Vérendrye en mai 2014
Chantier du prolongement du boulevard de la Vérendrye en mai 2014

b) Prolongement du boulevard de la Vérendrye

Ce chantier, situé dans le secteur de l’échangeur de la Vérendrye, entre les rues Saint-Patrick et Roberval, prévoit :

– le prolongement du boulevard de la Vérendrye jusqu’à la rue Saint-Patrick ;

– la construction de deux ponts d’étagement afin de faciliter le passage des futures voies de l’autoroute 15 ;

– l’aménagement d’un demi-tour reliant la rue Gladstone à l’avenue Dunn ;

– le raccordement de la rue Pitt au prolongement du boulevard de la Vérendrye ;

– ainsi que des travaux connexes.

Les travaux ont débuté en mars 2014 et doivent se terminer en juillet 2015. Ils seront suspendus entre décembre 2014 et avril 2015.

c) Démantèlement de l’ancien Centre d’opération Turcot

Ce chantier, localisé au 1665, rue de Roberval, prévoit :

– la démolition complète d’un bâtiment existant (incluant les fondations, mais exceptant un mur de maçonnerie) ;

– le triage, la récupération et la disposition des matériaux se trouvant à l’intérieur des limites du site ;

– enfin, le nettoyage complet du site à la fin des travaux.

La durée des travaux n’a pas encore été fixée.

 

Ouvriers travaillant à la réparation d'une des structures de l'autoroute Ville-Marie en septembre 2013
Ouvriers travaillant à la réparation d’une des structures de l’autoroute Ville-Marie en septembre 2013
  • Secteur Est (route 136 et autoroute 720) : travaux terminés

a) Réparation des structures de l’autoroute Ville-Marie

Ce chantier, localisé sur l’autoroute Ville-Marie (A-720) entre le tunnel du même nom et l’échangeur Turcot a permis la réparation des hourdis inférieurs, des âmes des poutres-caissons, ainsi que des piles et culées des structures destinées à être conservées ou démolies à la suite de la réalisation du projet Turcot. Les structures qui seront ultérieurement démolies feront l’objet de travaux destinées à les maintenir sécuritaires et fonctionnelles jusqu’en 2018. Les travaux sur les structures conservées permettront d’allonger leur durée de vie pour une vingtaine d’années. Les travaux se sont opérés de janvier 2013 à février 2014.

Démantèlement d'un bâtiment sur la rue de Richelieu en juillet 2014
Démantèlement d’un bâtiment sur la rue de Richelieu en juillet 2014

b) Démolition d’un bâtiment sur la rue De Richelieu

Ce chantier, situé entre le 4103 et le 4107 rue De Richelieu s’est caractérisée par :

–  le désamiantage d’un bâtiment industriel ;

–  la démolition complète de celui-ci (y compris les fondations) ;

– le triage , la récupération et la disposition des matériaux se trouvant à l’intérieur des limites du site ;

– la désaffectation des raccordements à l’égout et une disjonction aux entrées d’aqueduc existantes

– enfin, le nettoyage complet du site à la fin des travaux.

Les travaux se sont opérés de décembre 2013 à août 2014.

  • Travaux en cours dans le secteur Est

a) Pompage d’hydrocarbures pétroliers

Ce chantier, localisé sous l’autoroute 720, entre les rues Renoir et Saint-Jacques Ouest (incluant une section de la rue De Courcelle) prévoit des travaux de pompage destinés à retirer la phase flottante d’hydrocarbures pétroliers dans le sol. Ces travaux présentent aucun risque pour la population. Ils ont débuté en août 2014 et doivent se terminer en juillet 2015.

Conclusion

Le réaménagement de l’échangeur Turcot et des secteurs environnants font partie des plus grands chantiers routiers en cours au Québec. Le gouvernement provincial, à travers le Ministère des Transports, s’est donné pour objectif de le réhabiliter et simultanément de l’abaisser, afin de réduire les nuisances sonores et atmosphériques. Par ailleurs, ce projet prévoit le réaménagement de l’ancienne gare de triage et des échangeurs de la Vérendrye, Montréal-Ouest et Angrignon, afin de favoriser l’aménagement de nouvelles voies routières, mais aussi des voies réservées au transport collectif et aux taxis, ainsi que des voies ferrées. À l’horizon 2020, ce sera un nouvel échangeur Turcot que les automobilistes, camionneurs et usagers des transports collectifs traverseront.

http://www.turcot.gouv.qc.ca/projet/description/pages/default.aspx

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7757,84813578&_dad=portal&_schema=PORTAL

 

Conclusion

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s