La ZAC de Dothémare/Providence aux Abymes : une zone d’activités économiques en plein essor

 

Plan parc d'activités La Providence Abymes

Plan de développement du Parc d'activités de Providence 

 

Introduction

Le secteur de Dothémare/Providence aux Abymes connaît un essor fulgurant depuis plus de 25 ans. À tel point qu’il est considéré comme le second poumon économique de la Guadeloupe après la zone industrialo-commercialo-portuaire de Jarry, à Baie-Mahault. Ce secteur s’est développé en marge de la construction de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes durant le milieu des années 1990 et il a connu une croissance explosive après l’ouverture du Centre commercial Milénis en 2000. Mais ce secteur en pleine expansion génère des retombées tant positives que négatives pour la commune que pour d’autres zones économiques de l’agglomération pointoise. Comment ce secteur des Abymes a-t-il connu un développement spectaculaire en près de 20 ans ? Quelles sont les forces et les faiblesses ? Et à quoi ressemblera son avenir ?

Carte Providence-Dothémare

Carte de la zone de Providence/Dothémare

 

Présentation de la ZAC de Dothémare/Providence

La ZAC de Dothémare/Providence se situe dans la commune des Abymes, entre l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes, le centre-ville et le secteur de Perrin où sera construit le futur CHU. Il est divisé en deux grands secteurs :

  • Le secteur de Providence-Sud (ou ZAE de Providence) est délimité à l’ouest et au sud par la zone aéroportuaire, au nord par la RN11, et à l’est par la RN5. Il comprend notamment : – le centre commercial Milénis, le multiplexe cinéma Cinéstar Guadeloupe, le complexe de vie Family Plaza, actuellement en construction, le lycée régional Felix Proto (anciennement le lycée de Providence), le centre commercial La Coulée Verte, ainsi que les sièges sociaux de l’IEDOM, d’Air Caraïbes, de même que l’entrepôt du Rhum Damoiseau ;
  • Le secteur de Providence-Nord est délimité à l’ouest par la mangrove, au sud par la RN11, au nord par la D106 qui le sépare du site où sera construit le futur CHU de Pointe-à-Pitre/Les Abymes et à l’est par la RN5. Il correspond au Parc d’Activités La Providence, qui regroupe le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), ainsi que les sièges du Rectorat de la Guadeloupe, de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) de la Guadeloupe et de la Sécurité Sociale de la Guadeloupe.

Vue du Parc d'activités La Providence (Les Abymes)

Vue du Parc d'Activités La Providence, développé depuis 1996 par la SEMAG

À ces deux secteurs s’ajoute un secteur est, situé le long de la RN5 conduisant vers Morne-À-L’eau et Le Moule, où se concentrent une station-service, un garage automobile et un centre d’apprentissage de conduite de camions.

Plan d'accès Parc d'activités La Providence.jpg

Plan d'accès au parc d'activités de Providence

Origines et étapes de ce développement spectaculaire

Le développement de la zone d’activités de Providence/Dothémare s’est déroulé en 3 différentes phases :

1ère phase (1991-2000)

La première phase de développement du secteur a débuté en 1991 avec la construction du Lycée de Providence (devenu depuis 2015 le Lycée Félix Proto), qui fut situé à l’époque en plein champ de cannes. (1) Par la suite,  la construction de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes entre 1993 et 1996 a permis au secteur de se développer un peu plus. Mais c’est la construction du centre commercial Milénis en 2000 qui a été le véritable catalyseur du développement du secteur.

Le_lycee_Providence_devient_le_lycee_Felix_Proto

Vue aérienne du lycée Félix-Proto (ex-lycée de Providence)

pole_caraibes_2

Vue aérienne de l'aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes

Milenis

Le centre commercial Milenis, inauguré en juin 2000

2ème phase (2001-2014)

La deuxième phase de développement de la zone d’activités économiques de Providence/Dothémare débute en 2001, peu après l’inauguration du centre commercial Milénis. Elle se caractérise par la croissance spectaculaire du secteur nord, la ZAC de Dothémare, devenue depuis le Parc d’activités La Providence. Cette opération urbanistique de grande envergure a été pilotée par la Société d’Économie Mixte et d’Aménagement de la Guadeloupe (SEMAG), organisme qui a reçu en 2003, le certificat HQE (Haute Qualité Environnementale), ce qui a fait du parc d’actitivtés le premier des DROM (Départements et Régions d’Outre-Mer) à obtenir cela. Ceci a permis à des organismes publics comme la Caisse d’Allocations Familiales de la Guadeloupe (CAF Guadeloupe), la Sécurité Sociale de la Guadeloupe, ou encore le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), le Rectorat de la Guadeloupe et Pôle Emploi de s’y installer, tout comme diverses entreprises privées fuyant Pointe-à-Pitre ou Jarry. (2)

Il est important de souligner que 17 entreprises implantées dans le Parc d’activités La Providence font partie d’un organisme nommé l’ASL (Asssociation Syndicale Libre) et que ces dernières sont également propriétaires de terrains dans la zone. (3)

Rond-point Parc d'activités La Providence.jpg

Rond-point du Parc d'activités La Providence

 

Chantier La Kann'opé - Parc d'activités La Providence (Abymes)

 

Vue aérienne du chantier de La Kann'Opé en janvier 2013

Complexe SDIS Abymes

Complexe du SDIS Guadeloupe à Providence

Siège CAF Guadeloupe - Providence (Abymes)

Siège de la CAF de la Guadeloupe, ZAC de Providence

Siège Sécurité Sociale Guadeloupe - Les Abymes

Siège de la Caisse Générale de Sécurité Sociale (CGSS) de la Guadeloupe

Siège Rectorat Guadeloupe - Les Abymes

Siège du Rectorat de la Guadeloupe, ZAC de Providence

3ème phase (depuis 2011)

La troisième phase de développement de la zone de Providence/Dothémare a débuté en 2011 et concerne notamment la partie sud, située entre la RN5 et la zone de l’aéoport Pôle Caraïbes.

Derrière le centre commercial Milénis et le lycée Félix Proto, de nouveaux bâtiments ont été construits, comme le siège social de la compagnie aérienne Air Caraïbes ou celui de l’IEDOM, le tout premier cinéma multiplexe de Guadeloupe, Cinestar, inauguré en juin 2017, ou encore le centre commercial La Coulée Verte inauguré en juillet 2017. Le complexe Family Plaza, actuellement en construction, devrait être livré dans sa totalité dans les premiers mois de 2018.

Siège social Air Caraïbes
Siège social d'Air Caraïbes dans la ZAE de Providence

Siège social IEDOM Guadeloupe

Siège social de l'IEDOM dans le parc d'activités La Providence

Cinestar Abymes

Devanture du Cinestar Guadeloupe, le tout premier multiplexe cinéma de l'île

Family Plaza Abymes

Représentation visuelle en 3D du complexe Family Plaza, actuellement en construction
Monoprix - La Coulée Verte Abymes
Devanture du Monoprix au centre commercial la Coulée Verte, inauguré en 2017

 

Impacts du développement de la zone de Providence/Dothémare sur d’autres zones d’activités de l’agglomération pointoise

Le développement spectaculaire de la zone de Providence/Dothémare s’accompagne d’impacts aussi bien positifs que négatifs tant pour la ville des Abymes que pour l’ensemble de l’agglomération pointoise.

Impacts positifs

  • Cela redynamise les Abymes, commune la plus peuplée de Guadeloupe (près de 60 000 habitants !) avec l’arrivée de nombreuses entreprises ;
  • C’est en passe de devenir le second poumon économique de l’archipel après la zone industrialo-commercialo-portuaire de Jarry, à Baie-Mahault ;
  • La proximité de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes est un atout majeur pour la zone, de même que le site du futur CHU (livraison en 2022) ;
  • La zone pourrait être facilement desservie par le futur tramway de Cap Excellence et ainsi reliée à l’ensemble de l’agglomération pointoise

 

Tramway Cap Excellence

Le tramway de la communauté d'agglomération Cap Excellence, futur lien entre la zone d'activité de Providence/Dothémare et l'ensemble de l'agglomération pointoise

 

ABM1_PLAQUETTE.pdf

Le futur CHU de Pointe-à-Pitre/Les Abymes, un vecteur pour le développement de la zone de Providence/Dothémare ?


 

Impacts négatifs

  • Concurrence pour d’autres zones d’activités de l’agglomération pointoise, plus particulièrement Pointe-à-Pitre et Jarry, puisqu’elle attire des entreprises publiques ou privées fuyant ces dernières, pouvant entraîner leur déclin ;
  • Diminution des terres agricoles dans le secteur ;
  • Accroissement potentiel de la pollution visuelle et atmosphérique.

pointe-a-pitre-citypage-port

Le port de Pointe-à-Pitre, ville subissant la concurrence de la zone de Providence/Dothémare

ZI Jarry

Vue aérienne de la zone industrielle de Jarry, poumon économique de la Guadeloupe concurrencée par le Parc d'activités de Prvidence/Dothémare

Quelques réalisations notables dans la zone de Providence/Dothémare

Voici les projets notables déjà réalisés ou en cours de réalisation dans la zone de Providence/Dothémare depuis 1991 :

  • Le lycée Général et Technologique Félix Proto (anciennement lycée de Providence), achevé en 1991. Effectif : 503 élèves (3) ;
  • Le parc d’activités La Providence (également connu sous le nom de La Kann’opé) développé entre 1996 et 2014 par la SEMAG. Il regroupe les sieges sociaux du Rectorat de la Guadeloupe, de la Sécurité Sociale, de la CAF, les locaux du SDIS (sapeurs-pompiers), ainsi que des espaces de logistique. Certifié ISO 14001 pour l’engagement des entreprises et des organismes publics présents en matière de développement durable ;
  • Le centre commercial Milenis (2e centre commercial de Guadeloupe), achevé en 2000. 61 boutiques et services, dont un hypermarché Carrefour (4) ;
  • Cinéstar Guadeloupe : premier cinéma multiplexe de Guadeloupe inauguré le 28 juin 2017. 10 salles gérées par Caribbean Cinémas, une entreprise basée à Porto Rico et gérant plusieurs salles de cinémas dans les Caraïbes. Il jouxte le complexe Family Plaza, actuellement en construction (5) ;
  • La Coulée Verte :  centre commercial de 4 boutiques (dont un magasin Monoprix) inauguré en juillet 2017 (6) ;
  • Complexe Family Plaza (actuellement en construction), centre de vie qui regroupera plusieurs magasins, des espaces de loisirs, ainsi qu’un hôtel et 1 500 places de parking. (7) Livraison prévue pour 2018.

 

Conclusion

La zone d’activités de Providence/Dothémare est sur le point de devenir le second poumon économique de la Guadeloupe, ce qui la fait entrer en compétition avec d’autres zones d’activités de l’agglomération pointoise, notamment Jarry et Pointe-à-Pitre intra-muros, tout en attirant les entreprises (publiques comme privées) fuyant ces deux autres pôles économiques et cherchant des terrains plus rentables. La mise en service de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes en 1996 a par ailleurs favorisé son développement, par rapport à sa proximité. Il s’agit d’un véritable atout pour la ville des Abymes, commune la plus peuplée de cette région monodépartementale française d’Outre-Mer. Un des secteurs de cette zone a été certifié HQE pour le respect de l’environnement. L’arrivée du futur CHU sur le site de Perrin, ainsi que celle du futur tramway dans les années à venir devraient parachever son développement spectaculaire entamé depuis plus de 25 ans.

par Anthony Bassien-Capsa

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s